Le mot des Directeurs

Le droit du numérique et des communications électroniques a pris une importance considérable au cours des dernières années, avec la dématérialisation croissante des échanges. Ainsi, il est devenu indispensable que les juristes dont l’activité se déroule dans l’environnement numérique disposent d’une formation spécialisée, associant aux matières classiques du droit des compétences techniques spécifiques relatives aux nouvelles technologies.

Le Master 2 « Droit des activités numériques » de l’Université Paris Descartes vise à former des juristes de haut niveau en droit des nouvelles technologies. Cela passe à la fois par le renforcement des connaissances fondamentales, en droit des contrats notamment, appliqué à l’activité numérique, et par l’étude de questions plus spécifiques à l’environnement numérique telles que le commerce électronique ou les données personnelles sur Internet.

A travers des enseignements de qualité assurés par des universitaires reconnus mais aussi des professionnels spécialisés, le Master « Droit des activités numériques » forme des juristes polyvalents, capables de résoudre les questions juridiques qui se poseront dans l’environnement numérique de demain.

 

Le M2 DAN couvre l’ensemble des matières du droit privé, envisagées dans leurs aspects qui mettent en œuvre les nouvelles technologies. Sont ainsi étudiés :

  • le droit des contrats et du commerce électronique ainsi que le droit des contrats informatiques ;

  • le droit de la propriété intellectuelle

  • le droit des moyens et services de paiement

  • le droit de la sécurité numérique

  • le droit du travail

  • le droit des données personnelles

  • ainsi que les aspects financiers et fiscaux de l’activité numérique.

 

Ces enseignements juridiques sont complétés par des modules plus techniques portant sur l’informatique et sur la sécurité dans l’activité numérique. Par ailleurs, des ateliers de « pratique professionnelle » assurés par des avocats permettent aux étudiants de se familiariser avec le travail concret qu’ils auront à effectuer en tant que juristes en droit des nouvelles technologies.

Le Master comporte également un enseignement en anglais.

 

Par ailleurs, le Master « Droit des activités numériques » se distingue par deux particularités notables.

D’une part, il a une double visée, professionnelle et de recherche, ce qui signifie que les étudiants réalisent tous un mémoire ET effectuent un un apprentissage au cours de l’année.

D’autre part, notre Master est proposé depuis 2014 en alternance et depuis deux ans, tous les étudiants occupent un poste en alternance. Les cours ont ainsi lieu les jeudi et vendredi, et les étudiants, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, travaillent en entreprise ou en cabinet d’avocat du lundi au mercredi, puis à temps plein dès que les cours sont terminés, d’avril à septembre/octobre. Cette formule connaît un grand succès. Elle est le gage d’une meilleure insertion professionnelle des étudiants.

 

Le Master 2 « Droit des activités numériques » permet aux diplômés de se diriger vers les métiers d’avocat, de juriste d’entreprise, mais également de conseil en propriété industrielle, de compliance officer en matière de données personnelles, de cadre dans les secteurs de la banque, de l’assurance, du commerce électronique et de l’hébergement de données numériques, de correspondant informatique et liberté, d’expert en droit de l’informatique, sans oublier une possible carrière dans l’enseignement et la recherche.

Caroline Le Goffic & Luc Grynbaum, codirecteurs du Master 2 Droit des Activités Numériques

© 2019 AMAN 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • LinkedIn Clean