« Do not track » : Expérimentez le pistage en ligne

May 18, 2015

 

 « Il est temps d’en savoir autant sur Internet qu’Internet en sait sur vous » : voici la promesse ambitieuse du webdocu « Do not track » en cours de diffusion sur ARTE.

Au programme : le tracking sur Internet. Vaste sujet d’étude au sein du Master Droit des activités numériques, le tracking reste encore trop méconnu de la plupart des internautes.

 

Cette série réalisée par Brett Gaylor, signée par six auteurs différents et disponible en quatre langues (français, anglais, allemand et québécois) est le fruit d’un travail préparatoire de plus de deux ans.

 

Elle a permis d’aboutir à 7 épisodes de 5 à 10 minutes, mis en ligne par ARTE toutes les 2 semaines. Chaque épisode, commenté par différents experts, repose sur une thématique différente relative à la vie privée sur Internet. L’internaute-spectateur est ensuite libre de naviguer autour de l’épisode grâce à des liens vers des blogs et articles de presse pour en apprendre plus sur le sujet.

 

A chaque épisode, des informations personnelles sur l’internaute sont collectées afin de personnaliser les épisodes.

 

UNE SERIE ACCESSIBLE A TOUS ET INTERACTIVE

 

Ce projet propose à chaque internaute de réfléchir sur son rapport quotidien aux nouvelles technologies. Grâce à son court format, la série « Do not track » tente de toucher un maximum de spectateurs afin de les informer sur la réalité du système de pistage en ligne et ses incidences sur la vie privée. Ces documentaires ont donc pour rôle de faire émerger une prise de conscience chez les internautes, principaux acteurs de cette nouvelle économie du web 2.0.

 

Finalement, le caractère interactif de cette série évite de tomber dans le jugement des pratiques des géants du web en offrant la possibilité et les moyens d’un débat. Les internautes, dès lors conscients, sont invités à prendre la parole grâce à la fonction « commentaires ».

 

A l’aune de réflexions sur une loi open data en France, la collecte de certaines de nos données par ce webdocu participatif montre également que le big data ne permet pas seulement un profit économique, mais permet, par exemple, d’enseigner et d’apprendre.

ARTE promet un droit d’accès à ces données et la possibilité de les supprimer à tout moment, sans quoi la date du 9 juin 2018 a été retenue pour leur destruction.

 

LES THEMES ABORDÉS

 

Diffusée depuis le 14 avril 2015, il est possible de reprendre la série à son début à tout moment sur son site et d’en apprendre sur plusieurs sujets :

 

Episode 1 « Routine matinale »

Mise en ligne le 14 avril 2015

Les principes du tracking par les annonceurs et grandes entreprises du web

 

Episode 2 « Breaking ad »

Mise en ligne le 14 avril 2015

Cookies et « pop up »

 

Episode 3 « Paye ton like »

Mise en ligne le 28 avril 2015

Les impacts de nos actions sur les réseaux sociaux

 

Episode 4 « Le mobile, cet espion »

Mise en ligne le 12 mai 2015

Téléphone portable et vie privée

 

Episode 5 « Le big data et ses algorithmes »

Mise en ligne le 26 mai 2015

Les utilisations du big data

 

Episode 6 « Bulles de filtres »

Mise en ligne le 09 juin 2015

Tri de l’information grâce à votre historique de navigation

 

Episode 7 « Le futur du tracking »

Mise en ligne le 15 juin 2015

Quels choix pour l’avenir ?

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Pratiques professionnelles : Examen de plaidoirie en PI

May 5, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive